Photographer's Note

La botaniste observait une Astrantia major, la Grande Astrance, l'une des plus belles reprsentante de la famille des Ombellifres. Arme de sa loupe, elle observait attentivement les moindres dtails de la fleur, la recherche, une fois de plus, de signes distinctifs qui lui permettrait d'isoler une nouvelle sous espce, endmique la Chartreuse. Elle la baptiserait simplement et lgitimement Astrantia cartrusia. Mais pour cela, elle devait encore observer et mmoriser toutes ces subtilits qui ferait la lgitimit de cette sous espce. La communaut de botaniste parisienne n' tait pas si facile convaincre et les souvenirs de dernires runions l Acadmie des Sciences la faisait frissoner.

Depuis le matin, dejeunes terlous curieux l'avaient observe et encore maintenant, elle entendait le crissement de leur pas sur le rocher. Histoire de voir si cet terlou l ressemblerait un autre, elle dzooma un peu pour voir ce curieux qui se cachait derrire sa fleur et l'observait depuis quelques minutes. Ce qu'elle vit la stupfia.

Elle reconnut immdiatement la silhouette du Pr Serduc, son ennemi jur. Elle sentit derrire elle un souffle haletant. C est au moment ou elle bascula dans l'abime qu'elle comprit que l' Astrantia cartrusia existait vraiment mais que la dcouverte profiterait d'autres...

_________________________________________________
Sur la vire, au petit matin, lespicaros mon chamois de mari.

Photo Information
Viewed: 1982
Points: 36
Discussions
Additional Photos by Geraldine Le Duc (limule) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 301 W: 17 N: 444] (4176)
View More Pictures
explore TREKEARTH